Socotra, terre de djinns

En mer d'Arabie, à l'entrée du golfe d'Aden, se trouve l’archipel de Socotra. Un territoire isolé, sauvage, et riche d’une biodiversité exceptionnelle inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2008. Socotra a toujours été entourée de légendes : l’historien Pline l’Ancien (Vème siècle avant J.C.) croyait que le Phénix renaissait de ses cendres ici, dans son nid de myrrhe.

 

Marco Polo, lui, était convaincu que les habitants de Socotra étaient les mages et nécromanciens les plus savants du monde, capables de maîtriser et orienter les vents à leur guise. Mais c’est une autre croyance qui régit aujourd’hui la vie quotidienne des Socotris : celle des djinns, des esprits malins nés du syncrétisme entre pratiques animistes et Islam.

 

Particularité des djinns de Socotra : ce sont des femmes, appelées djinniyah, qui attirent les hommes et les dévorent. Les djinniyah vivraient dans des grottes, des puits, et des points d’eau. Des lieux interdits et craints.

© 2016 by SERIOUS PLAY PRODUCTION

Mentions légales

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Vimeo Icon
  • White SoundCloud Icon