L'Olgoï-Khorkhoï

Direction l'autre bout du monde : la Mongolie, ses plaines immenses ponctuées de quelques yourtes traditionnelles...

Et son majestueux désert de Gobi. L'Olgoï-Khorkoï (ce qui signifie ""le ver-intestin") serait pour les Mongols un animal d'environ 50 cm, de l'épaisseur d'un bras, capable de tuer hommes et animaux au moyen de décharges électriques, ou en pulvérisant du poison.

 

L'aspect le moins séduisant du monstre réside dans son apparence : il ressemblerait ni plus, ni moins à un intestin de vache et se déplacerait en glissant à la manière d'un serpent...

Au même titre que le monstre du Loch Ness ou le yéti, l'olgoï-khorkhoï, le "ver de la mort mongol", reste un mystère pour les zoologistes.

 

Ver légendaire ou réel, l'existence même de l'olgoï-khorkhoï, qui signifie "ver-intestin" en mongol, passionne les crypto-zoologistes. Selon les légendes, le "ver de la mort mongol" vivrait sous le sable du désert de Gobi. De couleur rouge, son corps ressemblerait à un intestin de vache, et sa taille atteindrait jusqu'à 1,5 mètre. Il serait en mesure de cracher un venin corrosif jaune et de délivrer des décharges électriques à distance. Deux "armes" capables de tuer un chameau, et même un être humain.

© 2016 by SERIOUS PLAY PRODUCTION

Mentions légales

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Vimeo Icon
  • White SoundCloud Icon